mercredi 13 mars 2013

Début d'une grande carrière de styliste, mouais!

La couture, une de mes passions que je n'ai jamais réussi à affronter... J'ai pris quelques cours, j'ai appris à faire une jupe droite, mais quand cela devenait un peu plus compliqué, genre col Claudine, là, je me perdais... Je m'étais pourtant acheté une machine à coudre et tout le tralala, mais sans jamais percer. Toujours la tête pleine d'idées, une robe que je voudrais faire, un petit sac comme ci, une jupe un peu plus farfelue... mais, il me manquait la patience, car le temps de tout étaler sur ma table, et puis de se mettre à faire des patrons, il était temps de tout re-ranger et l'affaire était repoussée de quelques mois...
ça c'était jusqu'à il y a 2 semaines, quand je me suis dit, RAS-LE-BOL, je me suis dit qu'avec tout ce qu'on partage sur internet aujourd'hui, je devais bien trouver quelqu'un qui montre comment faire des vêtements de façon facile et rapide, et bingo! j'ai trouvé les vidéos de Jazmine Gastelum sur YouTube, qui explique très bien (bon, c'est en espagnol, mais en français ça doit exister aussi).

J'ai donc demandé à chéri si ça lui dérangerait d'avoir la machine à coudre sur la table du salon (qui est assez grande hein?), la réponse à été "oui", beh, moi aussi, ça me dérange qu'il laisse traîner ses chaussettes par terre, donc j'ai décidé de m'imposer et de poser ma machine à coudre... le voyage avait commencé! Ensuite, il fallait se faire avec des tissus! je suis allée au paradis du tissu et mercerie, le Marché de Saint Pierre, dans le 18ème arrondissement de Paris, et j'ai eu tout ce que je voulais pour commencer, parfait!

J'ai donc commencé par une jupe boule pour ma fille, que j'ai faite en une heure et demie!




 La petite jupe boule est portée avec un haut fait il y a quelques mois (en plein été, le style marcel se comprend mieux non?) au crochet (une première aussi).

Quelques jours plus tard, j'ai réalisé une pochette en cuir. Je me suis rendue compte que la maroquinerie a encore plus de secrets que je ne le croyais. Cette pochette ne deviendra donc pas la IT pochette de la saison, mais j'en suis quand même toute fière, car travailler le cuir est compliqué et en plus, je l'ai doublé à l'intérieur et même fait deux petites poches pour mettre les clés et autres...




En ce moment, je fais une robe en jean élastique, coupe simple mais pas si simple à faire...
je vous la montrerai dès qu'elle sera finie.